La rage dans nos abdomens

Travail personnel au long cours. Cette série a probablement commencé le jour où, fraichement arrivé à Paris en 2009 on m'a donné un Pentax Sp 500 avec son Excellent Super Takumar 55mm f2. Rapidement j'ai commencé à arpenter les rues de la ville avec lui, chargé avec une pellicule rapide prête à immortaliser une atmosphère ou un graffiti. Les déambulations dans le métro, mes voyages dans différents pays, jusqu'aux concerts de punk-rock, cette esthétique c'est la manière dont je ressens la ville moderne, quelque chose de sombre, souvent sale, parfois glauque, mais avec une rage, une colère et un drôle de sentiment de liberté qui la rendent belle et addictive. Des millions de gens qui se croisent sans s'arrêter et au milieu de ça, des kids énervés qui préfèrent passer leurs weekends à jouer de la musique, vivre et boire trop, peindre sur les murs, graffer des tunnels, grimper sur les toits, plutôt qu'à aller au ciné ou se ruer sur les dernières soldes. Si cette série a un début, je ne sais pas si elle aura une fin. C'est un besoin compulsif de prendre des photos dans ces endroits, ce sont mes histoires, peuplées entre autre de musiciens, de tatoués, de graffiti et de bâtiments austères. Un monde où même le jour tout a l'air sombre, dont l’espoir vient de ceux qui y habitent.
"Chaque frère de perdu nous laisse infirmes Mon entourage formé comme un seul corps Des hommes de tête aux bras droits Pas de pieds tendres Paix à nos membres Pénétrés par la lumière Nos cœurs ne demandent qu'à aimer Mais dans la vie y'a d' la guerre Cette malédiction domine Beaucoup d'ennemis Mais parmi eux trop de tho-my On stocke la rage dans nos abdomens..."
Lunatic - Hommes de l'ombre
La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens La rage dans nos abdomens